Rate this post

Un voyage au Vietnam ne doit pas tout simplement être axé sur les visites culturelles. Le Vietnam a tant à faire découvrir à ses visiteurs, qu’un séjour dans ce fascinant pays d’Asie ne doit pas se limiter aux visites d’Ho Chi Minh Ville, de Hanoi ou de la région du Delta du Mékong. Etant donné que Vietnam est limité à l’ouest par le golfe de Thaïlande et à l’est et au sud par la Mer de l’Est, il est tout à fait logique qu’il dispose de magnifiques destinations balnéaires; et l’île de Phu Quoc en fait partie.

Présentation de l’île de Phu Quoc

Située au large de la côte sud-ouest du Vietnam, l’île de Phu Quoc qu’on appelle également Koh Trol ou l’île des perles, est la plus importante île du pays en termes de taille, avec ses 590 km². Par sa situation, on peut dire qu’elle est beaucoup plus proche du Cambodge que du Vietnam en étant rattachée à la province de Kiên Giang. On l’appelle également « l’île émeraude » du fait qu’elle dispose d’un grand potentiel en matière de trésors naturels. En effet, le parc national de Phu Quoc protège près de 70% du territoire de l’île. On peut dire que c’est son principal atout touristique. Il faut dire que le tourisme de Phu Quoc a connu ces dernières années, un remarquable essor. D’ailleurs, l’accès sur l’île a été facilité par les liaisons aériennes en provenance de Ho Chi Minh Ville et de Saigon dont le vol dure respectivement 45 minutes et une heure. On peut également y accéder en ferry ou par voie routière depuis Cat Tien pour 4 heures de trajet ou par Rach Gia pour un trajet de 5 heures. Sinon du côté du climat, comme toutes les autres localités situées dans le sud du Vietnam, Phu Quoc propose un climat tropical avec une saison légèrement sèche entre novembre et mai et une saison assez humide de juin à novembre. Les pluies à Phu Quoc ne durent pas trop longtemps, ce sont des averses de quelques minutes tout simplement. On estime la température moyenne sur l’île à 27 à 30°C.

Ce qui attire les touristes à Phu Quoc

Comme Phu Quoc est une île, elle est surtout connue pour ses plages paradisiaques faites de sable blanc et fin (consulter le séjour balnéaire à Phu Quoc ). Les plus connues et principales sont notamment celles de Bai Truong située sur la côte sud-ouest, celles de Bai Sao et Bai Dam au sud-est ainsi que les anses sauvages de Bai Ong Lang situées au nord de l’île. Elles sont idéales pour des bronzages sous l’ombre des cocotiers avec une imprenable vue sur l’océan bleu cristallin. Bref, des endroits paradisiaques pour se reposer dans un décor de carte postale. En plus de la relaxation et du repos, Phu Quoc est également une destination appréciée des plongeurs. En effet, les récifs coralliens de Hon Doi Moi situés au nord-ouest et ceux des îles An Thoi au sud de l’île, sont les principaux sites à visiter pour faire de la plongée sous-marine. Sa végétation luxuriante est une invitation à la tranquillité verdoyante. En effet le parc national de Phu Quôc s’étend sur une grande partie de l’île avec des plantes vieilles de 1.000 ans, une vingtaine d’esp-ces animales, de magnifiques chutes d’eau secrètes cachées au cœur de la jungle, des rivières aux eaux limpides. Bref, c’est une destination propice au tourisme vert.

Phu Quoc est tout aussi magnifique le jour que la nuit. Le spectacle qu’elle offre est tout aussi magique que merveilleux. En dégustant les produits frais de la mer au bord de celle-ci avec une vue sur les myriades de bateaux qui l’illuminent le soir, on s’offre un fascinant spectacle.