Rate this post

Selon Lonely Planet, le marché de Hoi An, le marché aux poissons de Tsukiji ou celui de Borough… sont les paradis culinaires pour les habitants locaux et les voyageurs étrangers.

Selon Lonely Planet: ‘’Se trouvant sur la rive de la rivière Hoai, le moment le plus animé au marché Hoi An est souvent le matin. Le marché de Hoi An est comme est une différence de l’ancienne ville paisible de Hoi An classée comme le patrimoine mondial par l’UNESCO.

Le marché de Hoi An vend toutes sortes d’aliments comme les légumes, les épices de toutes couleurs…. Juste avec un peu d’attention, les visiteurs peuvent également trouver toutes les sortes des spécialités culinaires locales: soupe des nouilles, soupe de vermicelle, gâteaux… au prix d’un dollar. S’ils découvrent les mets ici le matin, ils n’ont pas besoin de manger à midi.

Le pain de Hoi An avec de la viande, des herbes parfumées, du pâté, poivrons …est une spécialité que les voyageurs devraient certainement essayer. Après avoir mangé à leur faim, les visiteurs se promènent le long de la rivière pour visiter l’ancien pont japonais pas loin du marché de Hoi An…’’

Dans la liste des marchés mondiaux qui sont considérés comme les paradis culinaires par Lonely Planet, il y a: le marché des poissons de Tsukiji au Tokyo du Japon, le marché de Borough à Londres, le marché de La Pescheria en Sicile de l’Italie, le marché de la Boqueria en Barcelone de l’Espagne, le marché central de Mercado à Santiago de la Chilie, New World Center à New York, aux États-Unis, le marché de Hoi An au Vietnam.