Rate this post

En passant par la cordillère de Truong Son jusqu’aux plages de la station balnéaire de Vung Tau, sans oublier bien évidemment les petits plaisirs citadins de la trépidante Ho Chi Minh Ville, cette région offre une disparité qui charmera tous les goûts.

La présence de terre rouge sur les collines favorise la culture d’une multitude de plantations d’hévéas et de café. Sur la terre grise quant à elle, se développe d’abondants vergers de durians, mangoustans, ramboutans, jaquiers, ananas ou mangues.

Malgré le fait que l’on rencontre peu de montagnes et que pour celles existantes leur altitude soit relativement faible, certaines d’entre elles ne manquent pas d’être tout autant splendides, comme le mont Ba Den et les monts Ba Ra ou Chua Chan.

Ho Chi Minh Ville ou Saigon, capitale économique du Vietnam, se situe à 1690 Km au sud de Hanoï. Traversée par de nombreux cours d’eau, fleuves et rivières, ainsi que par d’incalculables canaux et arroyos, la navigation fluviale au sein même de cette région est fortement favorisée, allant du Delta du Mékong jusqu’au Cambodge.

Ho Chi Minh, anciennement appelée Saigon, est une ville beaucoup plus récente qu’Hanoï puisqu’elle fut inscrite dans les registres il y a un peu plus de 300 ans contre 1000 ans pour sa rivale. Cependant, au vue de sa situation géographique et de ses conditions climatiques et topographiques favorables, la ville est très vite devenue le point de rendez-vous incontournable des commerçants du monde entier.

En effet, c’est en 1862 que le port d’Ho Chi Minh vit le jour, aussi, cela favorisa grandement le commerce extérieur et la ville fut même appelée la « Perle de l’Extrême-Orient ».

Mais Ho Chi Minh a aussi joué un rôle important dans l’histoire contemporaine du pays puisqu’elle a été le centre de la résistance contre les Américains. C’est grâce à la victoire de la campagne d’Ho Chi Minh en 1975 que la résistance s’est achevée et que le Vietnam a obtenu son indépendance, et c’est en 1976 que la ville de Saigon a été rebaptisée Ho Chi Minh-Ville.

Par ailleurs, c’est dans cette ville que l’écriture nationale, appelée quoc ngu, a été démocratisée et que le premier journal a été imprimé. Alors, la naissance de la presse et les activités et échanges littéraires et artistiques, ont amené Saigon à devenir une ville de grand rayonnement culturel.

Les sites incontournables de Saigon à visiter sont les suivants :

Le Palais de la Réunification

Le Palais de la Réunification

Le Palais de la Réunification

Le Palais de la Réunification appelé Dinh Thông Nhât en vietnamien, représente l’un des bâtiments historique de la ville d’Ho Chi Minh car il fut utilisé comme palais présidentiel de la république du Vietnam mais aussi comme lieu de passation du pouvoir lors de la cérémonie de réunification du pays le 30 Avril 1975. Fort de sa riche histoire, le palais a été le lieu d’habitation de nombreux dirigeants et c’est depuis la chute de Saigon qu’il est resté tel quel. Vous pourrez visiter l’intérieur de ce bâtiment et voir les différentes pièces qui ont été le théâtre de l’évolution du pays.

La Cathédrale Notre-Dame

La Cathédrale Notre-Dame

La Cathédrale Notre-Dame

Située au centre de la ville et construite en 1880 conformément aux plans de l’ingénieur français Baurad, la cathédrale Notre-Dame, d’inspiration néo-romane, se compose de deux tours de 40m de hauteurs, surmontées de plusieurs flèches métalliques. Cette édification coûta, à l’époque, près de 2,5 millions de francs et c’est avec l’approbation du Vatican que les 7 et 8 décembre 1959, la cathédrale devint la « basilique de Saigon ».

Le Quartier Chinois (Cho Lon)

Le Quartier Chinois

Le Quartier Chinois

Suite à la venue au bord de l’arroyo Ben Nghe d’un groupe de chinois originaires de l’ilot Pho et de Mytho, c’est en 1788, que le quartier de Cholon vu le jour. Ce quartier se compose en fait d’un marché de grossistes très animé appelé le « Chinatown » du Vietnam. On y retrouve de nombreuses petites ruelles qui regorgent de produits de toutes sortes ! Toujours en forte activité, vous serez conquis par ce marché mouvementé dans lequel vous pourrez vous balader.

Mais ce quartier est également connu pour les magnifiques pagodes  et le temple qu’il renferme puisqu’ils détiennent la réputation d’être les plus majestueux de la ville. Ainsi, faites un détour vers la pagode Ngoc Hoang, de l’empereur Jade et vous ne serez pas déçus !

Le musée des Vestiges de Guerre

Le musée des Vestiges de Guerre

Le musée des Vestiges de Guerre

Dissimulé par l’ancien bâtiment de l’US Information Service, le musée des vestiges de guerre a été construit dans le but de mettre en avant les différents conflits sino-vietnamiens qui ont eu lieux.  Cependant, il fait surtout référence à la guerre qui, de 1964 à 1975, opposa le Vietnam du Nord au Vietnam du Sud et aux alliés de ces derniers, les Etats-Unis.

A votre arrivée au musée, vous serez surpris par les hélicoptères et les chars disposés dans la cour, puis, à l’intérieur, vous serez hachés par les différentes photos et objets, qui montreront l’atrocité de la guerre. Cette visite est fortement déconseillée aux enfants.

La fabrication de la laque

La fabrication de la laque

La fabrication de la laque

La fabrication de la laque sur bois est une spécialité du Vietnam. C’est à Ho Chi Minh que vous pourrez visiter sa fabrication. Cette fabrication est effectuée par des mains expertes, qui, après avoir découpé dans le bois la forme voulue et l’avoir traité par un procédé spécifique, y incrustent la nacre, les coquilles d’œufs ou y peignent des dessins.

Le marché Ben Thanh

Le marché Ben Thanh

Le marché Ben Thanh

Le marché de Ben Thanh, situé à quelques rues de la cathédrale, est le plus grand,  le plus ancien et le plus populaire de tout Saigon ! C’est donc ici que vous trouverez ce que vous désirez. Il est ouvert tous les jours, tôt le matin jusqu’au coucher du soleil et on y trouve presque tout : vêtements, nourriture, objets artisanaux…

Cliquez ici pour découvrir le circuit de 4 jours de visite de Ho Chi Minh Ville !

Les principales raisons pour visiter Ho Chi Minh Ville (Saigon)

Avoir un aperçu des vestiges de guerre, se promener au bord des fleuves, aller au marché de Ben Thanh, visiter ses temples et pagodes, visiter la fabrique de laque, voir les monuments de l’empire colonial, aller au « Chinatown Vietnamien », visiter le Palais de la Réunification… sont les principales raisons pour visiter Ho Chi Minh Ville (Saigon)