Rate this post

La province d’Ha Giang se situe à la plus haute latitude du Vietnam. Elle est entourée des provinces Tuyên Quang, de Cao Bang, Lao Cai et Yên Bái. Située à plus de 300km de Hanoï, Ha Giang est une province frontalière de l’extrémité Nord du Vietnam. Elle est connue pour le haut plateau de Dông Van et le fameux drapeau géant de Lung Cu. Notez à titre indicatif que la province d’Ha Giang est classé parc géologique mondial par l’UNESCO. Aujourd’hui, la province devient une des destinations les plus appréciées par les touristes venant des quatre coins de la planète mais également des jeunes Vietnamiens.

Informations générales sur Ha Giang

Notez à titre indicatif que la province d’Ha Giang partage une frontière avec la Chine dans le nord. H’mong, Tay, Nung, y compris le Dao vivent dans cette province. Ce sont les minorités ethniques du pays. Ha Giang est une province montagneuse au nord du Vietnam qui aujourd’hui, attire un bon nombre d’étrangers en quête de dépaysement et d’évasion. Notez que la province d’Ha Giang est une nouvelle ville avec 120 ans d’histoire, une ville passionnante et fascinante à découvrir. Malgré un grand nombre de difficultés en termes de faible niveau de l’infrastructure et de situation défavorable, au cours des dernières années, Ha Giang se transforme en un lieu privilégié de toute beauté qui favorise la visite de cet endroit unique en son genre.

Quand partir à Ha Giang ?

Quand visiter la province d’Ha Giang ? Notez que le climat est divisé en deux saisons bien distinctes (humide et sèche). Cependant, il a tendance à varier en fonction de l’altitude. Ha Giang est l’endroit parfait pour les férus de randonnées et la pratique des activités en plein air telles que le camping par exemple. La meilleure période pour visiter la province d’Ha Giang se situe entre mai et octobre. Les paysages du Vietnam sont tous splendides mais c’est peut être aux rizières de Ha Giang qu’ils sont les plus beaux à explorer pendant ces périodes de l’année. Toutefois, il faut faire attention durant le mois d’Aout et Septembre, il y a des risques de glissements de terrains, la prudence est de mise.

Marché de Dong Van

Tout d’abord, il convient de noter que Dong Van est une petite ville qui se trouve non loin de la frontière sino-vietnamienne. La ville constitue avec sa géologie calcaire spécifique un véritable parc géologique mondial. La région est également surnommé « le plateau de pierre ». La ville de Dong Van n’a pas de sites ni de monuments particuliers à visiter, mais la route qui mène depuis Ha Giang offre de magnifiques paysages à la fois variés et contrastés. Le marché du dimanche matin du plateau de Dong Van est un must de la région. En effet, il serait impensable de visiter la ville de Dong Van sans au moins faire un petit détour pour découvrir le marché de Dong Van. Ce petit détour est l’occasion propice de partir à la découverte du mode de vie, les us et coutumes des ethnies de la région.

Ethnies minoritaires

Il est à noter que Ha Giang conserve de nombreux aspects culturels traditionnels de 22 ethnies (La Chi Pathen, Day, Cao Lan, San Chi, Tay, Lolo…) dont les H’mongs sont les plus représentés. Sachez à titre indicatif que la population de la ville est plus de 700.000 d’habitants. La province d’Ha Giang est peuplée majoritairement par les ethnies minoritaires : Hmongs et Tays.

La province de Ha Giang regorge d’innombrables attractions touristiques pour des vacances de rêves au Vietnam ! Cliquez ici si vous voulez chercher un article plus détaillé de Ha Giang au Vietnam !