Rate this post

Plusieurs autres destinations hors des sentiers battus sont encore inexplorées ou peu connues des voyageurs. La ville de Can Tho en fait partie. Elle dispose également d’aussi beaux potentiels touristiques que les destinations que l’on retrouve souvent dans les magazines, catalogues et brochures de voyage. Voici quelques informations concernant la ville de Can Tho qui pourront inviter les voyageurs à venir visiter cette destination vietnamienne lors de son prochain voyage au Vietnam.

Présentation de la ville de Can Tho

Can Tho est une ville qui se trouve dans la partie sud-ouest du Vietnam, située au cœur Delta du Mékong, au sud du fleuve de Hau. Ce cours d’eau approvisionne essentiellement les cultures de cette ville pour lui rendre fertile afin qu’elle puisse être le principal garde-manger du pays en matière de riz. Can Thao fait partie des cinq principales grandes villes du Vietnam. En termes de climat, la ville de Can Tho est à peu près similaire aux autres provinces et régions du Delta du Mékong : une température annuelle située aux environs de 27°C. La saison de pluies s’étend de mai à novembre et la saison chaude se déroule de décembre à avril. Cette dernière période est donc considérée comme le moment le plus propice pour partir à la rencontre de Can Tho.

Les attractions touristiques de Can Tho

Comme toutes villes vietnamiennes, Can Tho est également chargée d’histoires. Les sites qui ont été témoins de son passé sont donc considérés comme les must-see de la ville en termes de visite touristique. Par exemple, il y a la Base Militaire du Long My qui a été considérée comme étant le centre de résistance de l’armée vietnamienne au cours de la guerre contre les Américains. Située à environ 60 km au sud-ouest de la ville, la base est actuellement devenue un musée. Toujours en termes de monuments, la ville de Can Tho dispose également de quelques pagodes remarquables par leur architecture, mais aussi par leur critère religieux. Il y a par exemple la pagode d’Ong et celle de Nha Nam qui est également appelée le temple Ben Thuy ou Casa Ben Thuy. Construit au courant de l’année 1844, elle est célèbre pour son style architectural, mais aussi pour son histoire, du fait qu’elle était la planque tournante des multiples manifestations étudiantes menées contre les Français au tout début du 20e siècle. Sinon, il y a également les marchés flottants, les symboles des régions du Delta du Mékong. Les deux plus importants de la ville de Can Tho sont : le marché flottant Cai Rang et le marché flottant Phong Dien. La visite de ses marchés est une opportunité pour chaque voyageur de découvrir la vie quotidienne des habitants de Can Tho. Et pour des visites alliant loisirs et découverte de la nature, les voyageurs sont invités à visiter les parcs et jardins de Can Tho. Il ya le jardin des Cigognes de Bang Lang où l’on peut rencontrer divers types d’espèces d’oiseaux dont des cigognes principalement. Il y a aussi le parc à orchidées de Can Tho qui se trouve dans l’enceinte du temple Ben Thuy. On y recense une multitude d’espèces d’orchidées qui embellissent le jardin du temple.

En parlant des importants sites à découvrir à Can Tho, il est difficile de ne pas parler du fameux pont de Can Tho. Long de plus de 15 km et haut de plus de 170 m, il figure parmi les monuments qui symbolisent les cartes postales de cette ville. Il est d’ailleurs une importante étape dans le développement économique de la région du Delta du Mékong au Vietnam.